Lecture

U4 – Koridwen par Yves Grevet

U4 Koridwen

« Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ? »

U4 j’en ai entendu parlé un peu partout et le principe m’a très vite fait envie !

Oui parce que l’idée de lire la même histoire mais de 4 points de vues différents est pour moi un SUPER concept !! Mais c’est aussi celui-ci qui m’a un peu bloquée…
Je me suis retrouvée face à ce cruel dilemme : Par quel personnage commencer ? J’avoue m’être baladé sur pleins de blogs littérature pour trouver une réponse à ma question, mais sans trouver de vraie « bonne » réponse. (Logique en même temps ^^)

C’est finalement en me baladant chez mon BFF (Aka Gibert Jeune) que je suis tombée sur le tome de Koridwen d’occasion et de bonne qualité, voila : mon « choix » était fait !

Après avoir adoré la lecture du 1er tome de Meto de Monsieur Yves Grevet, je me suis tout autant attaché au personnage de Koridwen. Yves Grevet arrive à trouver les mots simples et justes pour me captiver. J’ai découvert dans cette nouvelle dystopie un personnage réellement touchant. Une vraie petite maman poule qui essaie de protéger un maximum son entourage sans oublier sa propre sécurité.

Dans ce parcours initiatique allant de la Bretagne à l’Ile de France, nous suivons et découvrons Koridwen à travers ses rencontres et décisions. Lorsque chaque choix est une question de vie ou de mort il n’est jamais simple de trouver le juste milieu. J’ai vraiment apprécié suivre l’évolution de Kori, j’ai la sensation d’avoir commencé la lecture avec une jeune adolescente normale pour l’a finir aux côtés d’une vraie survivante.

Mes petits bémols seraient sur le côté « magique » qui ne m’a pas vraiment touchée ainsi que sur la fin qui m’a justement un peu laissée sur ma faim (j’adore l’humour ^^)

Je suis déjà pressée de découvrir un autre personnage !
Et qui sait de peut-être en savoir un peu plus sur cette fin 🙂

U4 koridwen Yves Grevet

U4-koridwen

Grâce à ce livre j’aurais découvert :

– Une dystopie d’un genre nouveau
– Un voyage captivant

Auteur Édition/Collection Parution Nombre de Pages
Yves Grevet Syros / Nathan 2 015 398 pages

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply